Les fils tenseurs

Cette fiche d'information a été conçue comme un complément à votre première consultation pour tenter de répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser si vous envisagez d'avoir recours à la mise en place de fils Silhouette Soft. Le but de ce document est de vous apporter tous les éléments d'informations nécessaires et indispensables pour vous permettre de prendre votre décision en parfaite connaissance de cause. Aussi vous est-il conseillé de le lire avec la plus grande attention.

Fils tenseurs Fils tenseurs

Définition

Face à la demande de plus en plus forte pour des techniques douces de Médecine Esthétique (non chirurgicales) visant à lutter contre les effets du vieillissement, le nombre et la qualité des matériaux injectables ont considérablement évolué ces dernières années et leur utilisation est devenue extrêmement fréquente. Les fils Silhouette Soft appartiennent à la classe des dispositifs injectables, leur mise en place ne nécessitant qu'une effraction minime.

Présentation et technologie

Les fils Silhouette Soft sont constitués d'un fils résorbable d'acide L-polylactique sur lequel ont ete disposés des petits cônes également résorbables avec une orientation bidirectionnelle.
Cette orientation permet la suspension des tissus après la mise en place des fils- sous la peau.

Cette technique ne nécessite donc aucun décollement de la peau comme c'est le cas dans le lifting classique. L'acide L-polytactique est un matériau déjà largement utilisé dans la fabrication des fils de suture et bénéficie d'un recul suffisant de plusieurs années démontrant son innocuité. Au contraire il existe une réelle capacité de l'acide L-polylactique à induire la production de collagène au niveau de la peau.

Fils tenseurs Fils tenseurs

Objectifs

L'objectif est de traiter I'affaissement des différentes régions du visage et de repositionner les volumes. Le résultat est donc parfaitement naturel. Les régions classiquement traitées sont la pommette est les sillons nasogéniens, les bajoues et la commissure des lèvres, l'ovale du visage et le sourcil.

La séance peut être réalisée isolément, mais peut aussi compléter des techniques médico-chirurgicales de rajeunissement plus radicales telles que resurfaçages (peeling, laser, dermabrasion), blépharoplasties (paupières supérieures et ou inférieures) ... Elle peut aussi faire parallèlement à des injections de Toxine Botulique visant à diminuer le tonus de certains muscles responsables de l'apparition de rides.

Habituellement, les disgrâces ne vont pas complètement disparaître mais seront considérablement atténuées par la mise en place des fils. Certaines régions répondent d'ailleurs beaucoup mieux au traitement que d'autres plus délicates à gérer. De même la pérennité de la correction est extrêmement variable selon les patient(e)s et la correction n'est que temporaire et le traitement devra être renouvelé pour entretenir le résultat. Il faut noter que de nombreuses autres altérations peuvent être présentes, mais leur traitement n'est possible qu'en utilisant des techniques médico-chirurgicales plus complexes que les fils. Il en est ainsi en particulier des excédents cutanés importants qui ne pourront être supprimés que chirurgicalement. De même, certaines anomalies cutanées (aspérités, petites cicatrices, tâches, micro-ridules, « fripé cutané » ne seront corrigées que par un resurfaçage complémentaire (peeling, laser, dermabrasio) il n'existe pas de limite d'âge, au-delà de l'âge légal, pour la mise en place des fils.

Principes

Le principe de base est la mise en place d'un système de fils dans l'espace sous-cutané afin de créer une remise en tension des tissus. Le dispositif bénéficie du Marquage CE (Communauté Européenne).

Avant le traitement

Fils tenseurs

Un interrogatoire précis sera réalisé visant à rechercher d'éventuelles contre-indications àcertains produits (exemple : allergies) à déceler des éléments impliquant une prudence particulière (exemple : herpès pour les infections labiales et péribuccales, infections ou irritation de la peau) ou à préciser la nature d'éventuelles précédentes injections afin d'éviter certaines associations dangereuses de produits sur un même site.
Un examen attentif est confronté à la demande et aux attentes du ou de la patient (e) afin de préciser ce qui est réalisable et ce qui est illusoire.
Les médicaments à base d'Aspirine ou d'anti-inflammatoire devront être évités dans les 3 jours précédant l'injection. Il est préférable de ne pas boire d'alcool, ni s'exposer fortement au soleil la veille et le jour de la séance.

Anesthésie

La mise en place des flls nécessite le plus souvent une anesthésie locale obtenue par injection d'un produit anesthésiant au début de la séance, elle seule permet d'assurer une insensibilité totale.
Elle peut être précédée de l'application de crème Emla* appliquée en couche épaisse sur les zones à traiter au moins une heure avant l'injection, elle permet de diminuer les sensations douloureuses en superficie.

La séance

En fonction du praticien, du nombre de zones à traiter, de l'ampleur des améliorations à apporter, et de la nécessité éventuelle de réaliser une anesthésie, la séance peut durer de 20 minutes à 1 heure.
En pratique, il existe plusieurs techniques et chaque médecin adoptera une méthode qui lui est propre et qu'il adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats.

Fils tenseurs